RÉALISEZ VOS RÊVES ET INVESTISSEZ !
1 février 2014
VOTRE ENTREPRISE DEVRAIT-ELLE ÊTRE PRÉSENTE SUR PINTEREST ?
27 mars 2014
Tout voir

LE FINANCEMENT AU FÉMININ

Véronique Dargis
Conseillère aux entreprises & agente administrative
Femmessor-Mauricie

 

Le financement au féminin

Vous souhaitez créer votre entreprise ? De vous réaliser en tant qu’entrepreneur ? De fixer vos propres règles ? D’être LE patron ? Ça tombe bien, le Québec a besoin de vous !

L’entrepreneuriat (véritable moteur du développement économique) plusieurs en rêvent, mais peu de gens le concrétisent. Il faut dire que ça prend beaucoup d’audace pour se lancer ! Mais de l’audace, vous en avez ! Et puis, le risque n’est pas si élevé puisque vous avez eu LA bonne idée ! – Au fait, pourquoi donc personne n’y a pensé avant ? Peu importe ! Vous avez trouvé la bonne idée et vous êtes la bonne personne pour mener à bien ce projet. Vous êtes convaincu qu’il existe bel et bien une clientèle pour ce type de produits et que vous mettrez en place des stratégies gagnantes qui vous permettront d’atteindre vos objectifs ! Vous avez tout pour réussir ! À part peut-être un détail… l’argent.

Les prêteurs ne verront pas nécessairement votre projet de la même façon que vous le voyez (avec autant de potentiel que vous l’espérer, avec autant de facilité d’accès au marché que vous prévoyez, etc.). Qui a la meilleure vision ? Qui doit ajuster ses lunettes ? Parfois l’un, parfois l’autre, parfois les deux… (Par contre, seulement un tient les cordons de la bourse). À ce moment précis, vous comprenez pourquoi l’une des qualités requises pour être entrepreneur est la ténacité. Car en effet, il n’est pas toujours facile de compléter un montage financier pour démarrer son entreprise.

Qu’en est-il de l’entrepreneuriat féminin ? Est-ce plus difficile pour une femme d’obtenir du financement pour le démarrage de son entreprise que pour un homme ? La réponse n’est pas si claire. Des études démontrent que les prêteurs s’en remettent à des critères précis pour l’évaluation des dossiers de financement et que s’il est vrai que les femmes ont plus de difficultés que les hommes à obtenir du financement, c’est qu’elles scorent moins bien pour certains de ces critères. (Par contre, certains témoignages de femmes entrepreneures démontrent le contraire. L’une d’entre elles m’a un jour confié que son banquier lui adressait les questions qualitatives (par rapport au service client, etc.) et adressait toujours les questions quantitatives (en lien avec les états financiers) à son partenaire masculin.

Et si les critères de financement des dossiers étaient vraiment la raison de la difficulté d’accès au capital pour les femmes ? Parlons, à titre d’exemple, de la participation financière de la promotrice dans le projet. Le partage du risque financier est en effet un des critères évalués par les prêteurs. Le fait est que les femmes gagnent en général, beaucoup moins que leurs égaux. D’après les statistiques fiscales de 2009, les contribuables féminines avaient déclaré, en moyenne, des revenus de 29 728 $, ce qui représente 66.7 % des revenus totaux moyens de 44 547 $ déclarés par les contribuables masculins. 1 (Travail au salaire minimum, travail à temps partiel, travail à temps comprimé afin de mieux concilier travail-famille, etc.)

Autre critère à ne pas sous-estimer : le choix du secteur d’activité. Le financement est beaucoup plus difficile à obtenir pour les commerces et les entreprises de services, secteurs qui regroupent la plupart des femmes entrepreneurs. Pourquoi faire ce choix alors ? Les femmes ne sont-elles pas prophètes de leur propre malheur ? Bien sûr que non ! Leur motivation entrepreneuriale est intrinsèque. Elle provient de leurs tripes, mieux, de leur cœur. Et Dieu sait qu’elles ont le cœur grand… immensément grand !

C’est une fierté de contribuer au succès des entrepreneures. Ces femmes qui ont l’audace de se lancer. Ces femmes qui ont la sagesse de demander conseil et qui acceptent de partager des visions. Ces femmes qui font preuve de ténacité. Ces femmes qui ont choisi d’écouter leur cœur. Encourageons les femmes, ces prophètes de grand bonheur… immensément grand bonheur !

Source : 1 Conseil du statut de la femme (Portrait des Québécoises en 8 temps édition 2012)

Véronique Dargis
Conseillère aux entreprises & agente administrative
Femmessor-Mauricie

Comments are closed.